Le Chaffard

Cliquer ici pour accéder aux photos liées au chateau

Retour à la liste des châteaux du département "Savoie"

Le Chaffard

Tour du Chaffard

Situation

Dans Saint-Laurent, monter par la RD 11, route du col de Marocaz, au hameau de Madoux. Dans le premier virage à droite, un chemin de terre conduit à la tour.

Histoire et description

Les ruines de la tour du Chaffard sont sur une motte féodale de 15 à 20 m de rayon qui forme avec les châteaux du Chanay et de Verdun, un triangle stratégique, dominant la vallée de l'Isère. La tour est construite sur un vaste soubassement en pierres qui constitue une butte artificielle en forme de glacis. Elle possède une baie géminée de la seconde moitié du XIVe siècle séparée par une colonne droite à chapiteau. L'ensemble était complété par une maison forte avec une très belle cheminée moulurée, aux angles arrondis et colonnes à socles surélevés, probablement du XVIe siècle.

Le Chaffard fut longtemps occupé par des familles vassales des Miolans-Verdun-Chignin. En 1730, elle appartenait au marquis Charles-Emmanuel Cagnol de la Chambre, également possesseur du château de Verdun, dont elle a dû longtemps partager le sort, puisqu'elle eut toujours les mêmes propriétaires.

Le premier Cagnol connu en Savoie, le comte Centorio Cagnoli, épousa Barbe de Tignac, la fille d'un capitaine au château de Montmélian. Il fut gouverneur des châteaux de Montmélian, Charbonnières et Miolans, vers 1643. En 1657, il se qualifie de seigneur du du Chaffard et de Verdun. 

Le petit-neveu, Charles-Emmanuel de Cagnol, fut l'héritier universel de sa grand-mère Christine de Cagnol, femme du baron du Donjon (Drumettaz Clarafond), morte en 1723. Les marquis de la Chambre étaient encore possesseurs de Verdun et du Chaffard en 1933. Leur famille, par alliance, leur a succédé.

L'abbé Bernard citant Antonin Goffoz, raconte que l'on trouva autrefois dans la motte, ou tumulus, on ne sait quoi au juste, "une sorte de jeu de boules en or". S'agissait-il de moyeux de roues de char en bronze ou d'un véritable trésor ?

La motte du Chaffard mériterait une investigation archéologique sérieuse.


Sources fournies par Nano.M: 

- Châteaux et maisons fortes savoyards, Michèle Brocard - Elisabeth Sirot, Editions Horvath.

- Les châteaux de Savoie, Michèle Brocard, Cabédita,  Collection sites et Villages.


Photos:

- Jimre (2015)

- Nano.M (2022)

Posté le 15-12-2021 11:09 par Jimre